Identitaire : Le mauvais génie du christianisme par Erwan Le Morhedec

Identitaire : Le mauvais génie du christianisme

Titre de livre: Identitaire : Le mauvais génie du christianisme

Éditeur: Editions du Cerf

Auteur: Erwan Le Morhedec


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Erwan Le Morhedec avec Identitaire : Le mauvais génie du christianisme

Attentats islamistes. Afflux de migrants. Perte d'influence de l'Église. Les catholiques français seraient-ils prêts à s'abandonner à l'angoisse fiévreuse de la disparition ? Cette crainte, les réseaux d'extrême droite oeuvrent à la renforcer et à l'exploiter. Les uns s'affichent éternels gardiens d'une chrétienté révolue. Les autres se revendiquent nouveaux croisés du monde blanc. Ils ont en commun de promouvoir une synthèse identitaire, à la fois religieuse et politique. Dénonçant la manipulation que cache ce syndrome mortifère, Erwan Le Morhedec montre ici comment il fracture le corps social, calcifie la France, agresse l'Église et subvertit le christianisme. Il met en garde celles et ceux qui seraient tentés par cette impasse. Interrogeant le véritable rapport de la foi et de l'identité, il livre un traité de résistance enfin fondé sur l'espérance.

Livres connexes

Attentats islamistes. Afflux de migrants. Perte d'influence de l'Église. Les catholiques français seraient-ils prêts à s'abandonner à l'angoisse fiévreuse de la disparition ? Cette crainte, les réseaux d'extrême droite oeuvrent à la renforcer et à l'exploiter. Les uns s'affichent éternels gardiens d'une chrétienté révolue. Les autres se revendiquent nouveaux croisés du monde blanc. Ils ont en commun de promouvoir une synthèse identitaire, à la fois religieuse et politique. Dénonçant la manipulation que cache ce syndrome mortifère, Erwan Le Morhedec montre ici comment il fracture le corps social, calcifie la France, agresse l'Église et subvertit le christianisme. Il met en garde celles et ceux qui seraient tentés par cette impasse. Interrogeant le véritable rapport de la foi et de l'identité, il livre un traité de résistance enfin fondé sur l'espérance.Attentats islamistes. Afflux de migrants. Perte d'influence de l'Église. Les catholiques français seraient-ils prêts à s'abandonner à l'angoisse fiévreuse de la disparition ? Cette crainte, les réseaux d'extrême droite oeuvrent à la renforcer et à l'exploiter. Les uns s'affichent éternels gardiens d'une chrétienté révolue. Les autres se revendiquent nouveaux croisés du monde blanc. Ils ont en commun de promouvoir une synthèse identitaire, à la fois religieuse et politique. Dénonçant la manipulation que cache ce syndrome mortifère, Erwan Le Morhedec montre ici comment il fracture le corps social, calcifie la France, agresse l'Église et subvertit le christianisme. Il met en garde celles et ceux qui seraient tentés par cette impasse. Interrogeant le véritable rapport de la foi et de l'identité, il livre un traité de résistance enfin fondé sur l'espérance.