Card Captor Sakura, Tome 1 : par Clamp

Card Captor Sakura, Tome 1 :

Titre de livre: Card Captor Sakura, Tome 1 :

Éditeur: Pika Edition

ISBN: 2811625771

Auteur: Clamp


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Card Captor Sakura, Tome 1 :.pdf - 37,540 KB/Sec

Mirror [#1]: Card Captor Sakura, Tome 1 :.pdf - 30,261 KB/Sec

Mirror [#2]: Card Captor Sakura, Tome 1 :.pdf - 28,830 KB/Sec

Clamp avec Card Captor Sakura, Tome 1 :

Une petite fille de dix ans, Sakura Kinomoto, découvre un jour un livre étrange dans la bibliothèque de son père. C'est un livre magique et, en l'ouvrant, elle laisse échapper les cartes de tarot qu'il contenait. Kero, l'animal qui avait la garde du livre, est furieux : en effet, sa distraction et la curiosité de Sakura ont créé une espèce de catastrophe : chaque carte est animée d'un esprit pouvant provoquer des événements incontrôlables. Kero demande alors à Sakura de l'aider à récupérer les cartes et notre petit enfant devient alors une card captor pourvue d'une baguette magique. Cette nouvelle fonction doit être conciliée avec les charges habituelles des petites filles de son âge : vivre avec sa famille, ses amis, aller à l'école, sans parler des aventures sentimentales.

Card Captor Sakura procède d'un registre particulier du Shoujo Manga, ce genre de bandes dessinées que les Japonais destinent presque uniquement aux filles (une segmentation pour ainsi dire inexistante en Occident) : celui de l'histoire magique, le Magical Girl, un thème que l'on pourrait situer quelque part entre Candy et Harry Potter. C'est une série dessinée par le Studio Clamp qui est - c'est suffisamment rare pour être signalé - composé uniquement de filles, anciennes copines de lycées qui avaient lancé un fanzine de bande dessinée et qui ont décidé d'en faire leur métier. Clamp est un studio à succès : ses nombreuses BD font l'objet de plusieurs traductions en France chez Tonkam et chez Pika. La plupart de leurs créations graphiques ont fait l'objet d'adaptation en dessins animés. C'est le cas de Card Captor Sakura dont les dessins animés sont passés sur M6, Fox Kids et Télétoon. --Didier Pasamonik

Livres connexes

Une petite fille de dix ans, Sakura Kinomoto, découvre un jour un livre étrange dans la bibliothèque de son père. C'est un livre magique et, en l'ouvrant, elle laisse échapper les cartes de tarot qu'il contenait. Kero, l'animal qui avait la garde du livre, est furieux : en effet, sa distraction et la curiosité de Sakura ont créé une espèce de catastrophe : chaque carte est animée d'un esprit pouvant provoquer des événements incontrôlables. Kero demande alors à Sakura de l'aider à récupérer les cartes et notre petit enfant devient alors une card captor pourvue d'une baguette magique. Cette nouvelle fonction doit être conciliée avec les charges habituelles des petites filles de son âge : vivre avec sa famille, ses amis, aller à l'école, sans parler des aventures sentimentales.

Card Captor Sakura procède d'un registre particulier du Shoujo Manga, ce genre de bandes dessinées que les Japonais destinent presque uniquement aux filles (une segmentation pour ainsi dire inexistante en Occident) : celui de l'histoire magique, le Magical Girl, un thème que l'on pourrait situer quelque part entre Candy et Harry Potter. C'est une série dessinée par le Studio Clamp qui est - c'est suffisamment rare pour être signalé - composé uniquement de filles, anciennes copines de lycées qui avaient lancé un fanzine de bande dessinée et qui ont décidé d'en faire leur métier. Clamp est un studio à succès : ses nombreuses BD font l'objet de plusieurs traductions en France chez Tonkam et chez Pika. La plupart de leurs créations graphiques ont fait l'objet d'adaptation en dessins animés. C'est le cas de Card Captor Sakura dont les dessins animés sont passés sur M6, Fox Kids et Télétoon. --Didier PasamonikUne petite fille de dix ans, Sakura Kinomoto, découvre un jour un livre étrange dans la bibliothèque de son père. C'est un livre magique et, en l'ouvrant, elle laisse échapper les cartes de tarot qu'il contenait. Kero, l'animal qui avait la garde du livre, est furieux : en effet, sa distraction et la curiosité de Sakura ont créé une espèce de catastrophe : chaque carte est animée d'un esprit pouvant provoquer des événements incontrôlables. Kero demande alors à Sakura de l'aider à récupérer les cartes et notre petit enfant devient alors une card captor pourvue d'une baguette magique. Cette nouvelle fonction doit être conciliée avec les charges habituelles des petites filles de son âge : vivre avec sa famille, ses amis, aller à l'école, sans parler des aventures sentimentales.

Card Captor Sakura procède d'un registre particulier du Shoujo Manga, ce genre de bandes dessinées que les Japonais destinent presque uniquement aux filles (une segmentation pour ainsi dire inexistante en Occident) : celui de l'histoire magique, le Magical Girl, un thème que l'on pourrait situer quelque part entre Candy et Harry Potter. C'est une série dessinée par le Studio Clamp qui est - c'est suffisamment rare pour être signalé - composé uniquement de filles, anciennes copines de lycées qui avaient lancé un fanzine de bande dessinée et qui ont décidé d'en faire leur métier. Clamp est un studio à succès : ses nombreuses BD font l'objet de plusieurs traductions en France chez Tonkam et chez Pika. La plupart de leurs créations graphiques ont fait l'objet d'adaptation en dessins animés. C'est le cas de Card Captor Sakura dont les dessins animés sont passés sur M6, Fox Kids et Télétoon. --Didier Pasamonik