Les Journalistes en France 1880-1950. Naissance et construction d'une profession par Christian Delporte

Les Journalistes en France 1880-1950. Naissance et construction d'une profession

Titre de livre: Les Journalistes en France 1880-1950. Naissance et construction d'une profession

Éditeur: Seuil

ISBN: 2020235099

Auteur: Christian Delporte


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Christian Delporte avec Les Journalistes en France 1880-1950. Naissance et construction d'une profession

Liberté d'expression, indépendance à l'égard du pouvoir politique ou de l'argent, règles morales, mission d'informer, service public : il y a un siècle, ces thèmes agitaient déjà le monde de la presse. On s'interrogeait sur les effets du bouleversement des techniques, de l'afflux de nouvelles toujours plus rapides et incontrôlables, de la massification de l'information, de la concurrence entre les titres, de l'irruption de la finance dans les affaires de presse. On s'alarmait de l'image déplorable des journalistes qu'on disait volontiers médiocres, arrivistes, corrompus, soumis. Mais le journalisme a défini son espace et les journalistes ont affirmé leur existence professionnelle. Cet ouvrage s'attache à la période la plus fondamentale de leur histoire. Elle relie les années 1880, temps de la liberté conquise et de l'émergence d'une information de masse, au seuil des années 1950, époque où s'écroulent les grandes utopies.

Livres connexes

Liberté d'expression, indépendance à l'égard du pouvoir politique ou de l'argent, règles morales, mission d'informer, service public : il y a un siècle, ces thèmes agitaient déjà le monde de la presse. On s'interrogeait sur les effets du bouleversement des techniques, de l'afflux de nouvelles toujours plus rapides et incontrôlables, de la massification de l'information, de la concurrence entre les titres, de l'irruption de la finance dans les affaires de presse. On s'alarmait de l'image déplorable des journalistes qu'on disait volontiers médiocres, arrivistes, corrompus, soumis. Mais le journalisme a défini son espace et les journalistes ont affirmé leur existence professionnelle. Cet ouvrage s'attache à la période la plus fondamentale de leur histoire. Elle relie les années 1880, temps de la liberté conquise et de l'émergence d'une information de masse, au seuil des années 1950, époque où s'écroulent les grandes utopies.Liberté d'expression, indépendance à l'égard du pouvoir politique ou de l'argent, règles morales, mission d'informer, service public : il y a un siècle, ces thèmes agitaient déjà le monde de la presse. On s'interrogeait sur les effets du bouleversement des techniques, de l'afflux de nouvelles toujours plus rapides et incontrôlables, de la massification de l'information, de la concurrence entre les titres, de l'irruption de la finance dans les affaires de presse. On s'alarmait de l'image déplorable des journalistes qu'on disait volontiers médiocres, arrivistes, corrompus, soumis. Mais le journalisme a défini son espace et les journalistes ont affirmé leur existence professionnelle. Cet ouvrage s'attache à la période la plus fondamentale de leur histoire. Elle relie les années 1880, temps de la liberté conquise et de l'émergence d'une information de masse, au seuil des années 1950, époque où s'écroulent les grandes utopies.